Journal 34

2014


20 juillet 2014

Putin et les rebelles D

Qui, ou quoi, est Putin ? Je crois qu’il est important maintenant de savoir de quel côté il est vraiment. En tout cas pour moi c’est important, et il y a quelques jours j’ai essayé d’en savoir plus.

Il y a pas mal de temps j’avais analysé Putin comme Anunnaki avec de bonnes intentions. Mais j’avais aussi lu, ce qui est évident, que personne ne peut être chef du KGB sans être aussi membre du club du NOM. Comme j’ai sans arrêt affaire à des sécurisations, j’ai regardé s’il en avait aussi. Et oui, il y en avait une, de taille moyenne. Derrière j’ai trouvé qu’il a une âme dragon, mais avec des intentions mauvaises.

La déception a été grosse, mais seulement jusqu’à aujourd’hui. Comme entre temps  j’en suis arrivé à pouvoir éliminer rapidement de grosses sécurisations, j’ai de nouveau examiné son cas. Et de nouveau j’ai touché la cible, 500 milliards de sécurisations. Cette fois, ce qui est apparu c’est que Putin fait partie de la race D, mais que ses intentions sont bonnes. Qu’est-ce qu’il y a derrière tout ça ?

Il y a 20 ans, un groupe d’humains de la race D ont retourné leur veste. Ils ont opté pour la liberté. Pour pouvoir agir sans être repérés, ils ont dû cacher leurs bonnes intentions. Ils avaient la possibilité de se procurer 500 milliards de sécurisations, et de mettre par-dessus une fausse identité négative. Et voilà comment ces rebelles D se retrouvent cachés quelque part au sein du NOM. Et comme ils sont toujours cachés, je ne donnerai pas plus d’informations à leur sujet.

Dans sa position, Putin a pu se permettre de montrer ses bonnes intentions. Mais il n’a pas pu enlever son bouclier de protection. Il y a trois ans il s’est fait faire une sécurisation moyenne pour mettre dessus l’identité anunnaki positive. Comment ? Je n’en sais rien. En tout cas il a clairement pris ses distances par rapport au club des méchants.

Pour découvrir qui il est j’ai dû retirer toutes les sécurisations. Maintenant on peut voir sa véritable identité, et je crois que c’est bon pour lui.

 

21 juillet 2014

Need for speed

Il faut que ça accélère. Depuis des mois je m’intéresse au sujet. Je suis aussi confronté à des obstacles de plus en plus énormes, jusqu’à l’épuisement. Et après je me plains aux autres âmes créatrices que je n’y arrive plus et que je dois arriver à aller plus vite. Pendant la nuit elles me bricolent quelque chose, et le lendemain matin je vais plus vite. En fait elles travaillent 24/24, parce qu’il y a encore d’autres accélérations qui vont se produire.

Je constate qu’il était très important que je fasse ce chemin. C’est la raison principale pour laquelle je ne peux plus faire de séances individuelles. Il fallait que j’arrive le plus vite possible à venir à bout des plus grandes sécurisations. Et les plus grandes sécurisations sont (étaient) en grande quantité chez moi et chez Karin.

Le premier secret de guérisons vraiment conséquentes est la possibilité d’évacuer des blocages protégés par des sécurisations massives, et donc difficiles à trouver.

Le second secret, c’est de savoir qu’un problème peut avoir un nombre infini de causes. Nos ennemis ont l’habitude d’utiliser une surdose extrême d’énergies négatives pour rendre par d’innombrables moyens un blocage important totalement inguérissable. Ils se servent de tout leur arsenal et de tous les trucs dont ils peuvent disposer.

Nous les humains, nous avons tendance à rechercher une cause principale. Ha ha ! On peut même aller la chercher dans le karma, du genre : « Qu’est-ce que j’ai bien pu faire de mal à l’époque pour que je n’arrive pas à me débarrasser de ce problème aujourd’hui ? » Dans certaines situations, rares et de peu d’importance, c’est la bonne question. Mais ce qui est le plus probable, c’est que tes ennemis ont utilisé 25 armes différentes pour bloquer à long terme une de tes capacités.

Il faut pouvoir aller vite pour venir à bout de ces quantités de causes, truffées de sécurisations et de contrats. Je ne suis pas encore arrivé au maximum mais en principe, les sécurisations ne présentent plus de problème pour moi. Simplement, quand 50 grosses sécurisations se présentent à la queue leu leu, ça devient ennuyeux parce qu’il faut compter avec des temps d’attente.

 

Distorsions sécurisées

Il semble bien qu’il y en ait chez tout le monde qui ne soit pas du côté obscur. Ce sont deux distorsions dans chacun des cinq premiers chakras. Deux parties du chakra sont concernées chaque fois. Par exemple, c’est souvent dans le premier chakra la partie « Ressources » (= richesse) et « Construction corporelle ». Les énergies fournies par le chakra sont transformées en énergies négatives. C’est toujours dans ce sens-là. Quelque chose de négatif n’est jamais transformé en positif.

Pour les gens « non dangereux », les sécurisations consistent en au moins 100 super boules. C’est un chiffre apparemment courant. Moi j’en avais 2000 milliards par partie de chakra, donc en tout 20 000 milliards (need for speed).

Il existe chez certaines personnes des distorsions sans sécurisations, mais d’autant plus nombreuses. Certains ne les ont que dans un seul chakra, d’autres en ont partout. La plupart des gens n’ont pas ce genre de distorsion, mais tout le monde (gentil) a les dix sécurisées.

Ces distorsions influences aussi les canaux vers l’extérieur chez les humains, les animaux et les appareils. Ça peut vous rendre fou. Il peut arriver que quelqu’un, ou un animal, n’arrêtent pas de faire très exactement ce qu’on ne veut pas qu’ils fassent. Ou alors c’est l’ordinateur qui devient un ennemi personnel. Vraiment vicieux, comme outil.

 

La magie des 100 maisons

En général, on ne fait pas plus que de se déplacer entre quelques endroits habituels. À ces endroits, et sur les chemins qui y mènent, 100 maisons ont été chargées de magie contre toi. Il faut y penser !

Même chose pour 100 arbres. Il faut que ce soit des objets immobiles, qui probablement doivent être là depuis des années. Pour moi, et aussi dans d’autres cas, on avait utilisé 100 maisons et 100 arbres.

 

22 juillet 2014

Nouvelles unités de mesure

J’ai toujours besoin de nouvelles unités de mesure parce que les chiffres deviennent de plus en plus grands.

Sécurisations : j’appelle un giga un milliard de super boules

Contrats : j’appelle un giga déci un milliard de décis.

La sécurisation la plus énorme avait 100 000 gigas. Et elle était où ? Chez Karin, évidemment. Le plus grand nombre de contrat était un million de giga décis. Ils étaient dans un programme concernant le climat, dont je vais parler tout à l’heure.

Un giga de sécurisations prend environ 20 fois plus de temps qu’un giga déci de contrats.

 

Les derniers sorciers – j’espère

Jusqu’à hier matin les groupes n’ont pas arrêté de m’arriver, infatigables, pour que je leur retire leurs sécurisations. Ce ne sont pas toujours les sorciers qui en ont. Tous ceux qui jouent du mauvais côté en ont, c’est-à-dire les politiciens, banquiers, gens de la presse, etc. À partir de midi il y a eu une grande pause et le soir encore quelques groupes dispersés. Quelques-uns encore aujourd’hui. Toutes les 5 ou 6 heures quelques-uns.

Aujourd’hui il n’y a eu que des groupes de trois avec de grandes sécurisations de 20 000 et 50 000 giga. Treize depuis ce matin, et il y en aura peut-être encore quelques-uns ce soir.

D’après mes questions, il ne devrait plus en arriver beaucoup. Cela pourrait donc vouloir dire qu’on en a pratiquement terminé avec la magie noire. J’espère que cette fois c’est vrai.

 

Les rebelles D démasqués

Aujourd’hui j’ai pu enlever leur camouflage aux rebelles D. Cela concernait 50 personnes, chacune avec 500 giga de sécurisations. Tous en Europe, et surtout dans la finance. Je pense que le fait de les rendre visible était possible, et qu’il était temps de le faire, parce que les mages noirs sont en train de perdre leur puissance.

 

Programmes concernant le climat

Depuis plusieurs mois nous avons beau temps. Il paraît qu’il manque deux saisons des pluies. Nous remarquons chez nous qu’il y a très peu d’eau, mais c’est pour l’agriculture que ça sera vraiment difficile s’il y a une pénurie d’eau.

J’ai regardé s’il y avait quelque chose derrière des sécurisations. De la magie par exemple ? Il y avait des sécurisations, 10 000 giga. Et derrière un gros programme de sécheresse. Ce programme était dans la Terre, installé sur cette île. En une minute j’ai éliminé les 10 000 giga, mais pour le programme il m’a fallu dix minutes. Et à la fin, à partir de 99 %, sont arrivés les très gros contrats : 100 000, encore 100 000, puis 200 000 et 500 000 giga décis. Cela a pris plusieurs minutes.

Après il y avait un programme plus petit du même genre, mais je l’ai enlevé en quelques minutes. Si on retire le grand programme sans repérer le petit, le problème demeure, évidemment.

Quand j’ai eu compris le principe, j’ai recherché d’autres programmes, et j’ai trouvé. Le suivant était un programme d’inondation. Il se serait déclenché à l’effacement du programme de sécheresse. Ce programme d’inondation était aussi gros que l’autre, et il avait aussi un programme back up plus petit.

Comme je n’arrête pas de lire des articles sur la sécheresse en Californie, j’ai regardé ce qui se passe là-bas : la même chose qu’ici, mais deux fois plus sécurisé. Au début 20 000 giga et un million à la fin. Et aussi 4 programmes en tout, aussi avec des inondations.

Il y a apparemment 100 endroits dans le monde avec de tels programmes sur le climat. La plupart sont en Asie (35). Il y en a 15 dans le Pacifique et 10 en Atlantique, 5 en Europe, Afrique, Australie, Pôle Nord et Pôle Sud. Cinq en tout pour l’Amérique du Nord et du Sud. Trois dans l’Océan Indien et d’autres sur quelques îles, comme la Jamaïque. Et le Sahara aussi est programmé.

Comme chaque fois il y a 4 programmes, cela en fait 400. Je veux tous les effacer mais j’attends trois jours que ma vitesse ait réellement augmenté. En ce moment il me faut environ une heure par emplacement. Je ne dispose pas de 400 heures.

 

23 juillet 2014

Climat 2

Vous avez certainement remarqué l’erreur. Cent emplacements ça fait seulement cent heures, même avec quatre programmes par emplacement. Pas grave. Chez nous l’eau devient de plus en plus rare et le Soleil s’en donne à cœur joie. Je ne m’attendais pas à ce que la pluie arrive tout de suite, mais pour être sûr, j’ai tout de même demandé aux Être de la Terre s’il y avait un problème.

La réponse a été « Oui ». En fait il y avait encore de la magie de sécheresse sur notre île. Effacer cette magie, sécurisée, m’a encore demandé 20 minutes.

Hier j’ai testé la Jamaïque parce qu’en comptant les programmes, j’en avais trouvé deux dans les Caraïbes. C’est comme ça que j’ai trouvé la Jamaïque. Une heure plus tard, sur internet, j’ai appris la sécheresse de la Jamaïque. Comme c’est une île relativement proche de la nôtre, j’y ai effacé hier les programmes et aujourd’hui la magie. Je m’occuperai de la Californie avant d’aller me coucher.

J’ai vérifié l’importance des installations Haarp sur ces programmes et cette magie. C’est à peine 2 %. Peut-être est-ce que Haarp est là pour faire illusion ?

Et maintenant, hélas, j’ai encore beaucoup à faire. À demain !

 

25 juillet 2014

(En fait c’était écrit hier, mais il y a eu une coupure de courant.)

Climat 3

Le temps est toujours le même, et j’ai découvert d’autres obstacles. Je récapitule tout ce qui a besoin d’une guérison :

1 Effacer 4 programmes Au début des sécurisations, des giga décis vers la fin
2 Effacer de la magie dans la Terre Giga décis vers la fin
3 Magie subtile* "
4 Malédictions dans la Terre Rapide
5 Malédictions – Êtres de la Terre Rapide
6 Guérison des Êtres de la Terre Des billions de giga décis
7 Malédictions - Dévas** Rapide
8 Guérison des Dévas Déjà eu des sextillions de giga décis. Ça dure.

* Normalement la magie est accrochée à la matière ou à des êtres. Le subtil n’en a pas besoin.

** Les dévas sont des êtres dans l’atmosphère. Ils sont en premier lieu responsables du temps qu’il fait. Leurs blocages sont sécurisés par de gigantesques montagnes de contrats.

J’ai examiné tout ça pour la République Dominicaine, la Jamaïque, la Californie et le Chili. Dans l’océan, à 60 km au nord de chez nous, il avait un programme de hautes pressions. J’ai aussi voulu guérir les dévas. Mais j’ai fini par avoir tous les dévas de l’Atlantique, d’un pôle à l’autre. C’est pour cela que je suis tombé sur un sextillion de giga décis de contrats. Là ils sont guéris, mais il reste encore beaucoup à faire.

 

Grosses sécurisations chez les humains

Elles sont plus utilisées que je ne pensais. Des nombres typiques sont 1, 2, 5, 10, 20, 50, 100 millions de giga. Chez moi, au sujet des acouphènes mais en fait cela concernait la perception en général, j’ai trouvé un milliard, puis 2, puis 3 milliards de giga sécurisations. Mais pour des cas particuliers les chiffres sont encore beaucoup plus élevés (des 12tillions incroyables).

Pour les chakras, j’ai trouvé en général la constellation suivante :

Un certain nombre de sécurisations, puis

10 000 occlusions, 10 000 branchements, 10 000 clous.
Ou des programmes de 3500.

Pour les zones corporelles sont apparus après les sécurisations :
10 000 occlusions, 10 000 branchements et un programme de nuisance.

Sécurisation – programme nuisible – substances toxiques dans le corps.

Il y a aussi des émotions avec de grandes sécurisations, et éventuellement des contrats entre les deux.

Les programmes externes, comme ceux qui me concernent dans d’autres univers, ou pour d’autres personnes dans leur planète d’origine et dans la Terre, peuvent avoir des sécurisations énormes.

 

Des êtres y sont souvent ajoutés. On les oublie très facilement. Il faut les chercher chaque fois que l’on travaille les chakras ou les zones corporelles. C’est un cas de figure typique de trouver le même nombre d’êtres méchants et guérissables :

100, 200, 500, 1000 et 2000 trillions.

 

Reproducteurs hautement sécurisés

C’est particulièrement vicieux parce qu’on ne peut trouver un reproducteur derrière 100 millions de gigas que quand on est capable de retirer un giga. Tant qu’on n’y arrive pas, on ne peut pas se débarrasser de son symptôme.

On utilise généralement les repros pour rétablir un programme effacé. Ces programmes sont conçus pour générer des substances toxiques dans le corps. Quand un repro est utilisé, on peut partir du principe que ces substances sont sécurisées par de nombreux giga décis.

 

Cascades

Ça aussi c’est méchant. Mais quand on l’a repéré, c’est très facile. Exemple : on trouve comme cause d’un symptôme une haute sécurisation avec un programme derrière. C’est fréquent. Mais le truc, c’est qu’il y a aussi une sécurisation encore plus haute, avec le même programme encore une fois. Et le tout peut se répéter plusieurs fois.

Un exemple, en cherchant à en finir avec mes acouphènes :
Sécurisation
Contenu
1 Trillion 1 Reproducteur
1 Trilliard 1 Repro
1 Quadrillion 1 Repro
1 Quadrilliard 5 Repros
1 Quintillion 5 Repros
1 Quintilliard 1 Repro
10 Quintilliards 5 Repros
   
100 Quintilliarden 1 Repro

Ensuite j’ai trouvé des programmes dans l’âme contre ma perception. (Ma perception est plus sécurisée que Fort Knox. Cela fait plus de six mois que j’y travaille.) Cascade de sécurisations de ces programmes de l’âme : 15-, 16-, 17-, 18-, 19- et 20tillion.

Que des giga de sécurisations. Quand vous comparez avec les chiffres donnés plus haut, c’est gigantesque. Toutes mes accélérations n’y arriveraient pas. À un certain moment on entre dans la force miraculeuse, et là les chiffres ne sont plus importants. Quand on connaît le chiffre, qu’importe sa grandeur, on peut effacer la sécurisation d’une seule phrase. J’en dirai plus en temps voulu.

Je pense que généralement, ces chiffres monstrueux n’apparaissent pas.

Aujourd’hui il y a beaucoup de nuages. Autrement le ciel est toujours bleu. Si je commence à constater des résultats, je continue. J’ai déjà commencé avec le Chili parce que je voulais libérer les cinq endroits sur le continent américain. Mais j’étais déjà fatigué après le premier (le Chili). La guérison des dévas prend du temps.

 

Édition du soir

Climat 4

Encore rien en vue. En fait, concernant ces programmes sur le temps, les sécurisations étaient trop petites pour moi. 100 milliards ce n’est pas beaucoup quand je pense que dans mes oreilles il y avait 100 quintilliards. Il devait sûrement exister des programmes avec de plus grosses sécurisations. Et je les ai trouvés – sur la Lune. J’avais déjà cherché sur le Soleil, mais je n’avais pas pensé à la Lune.

Il y avait là-bas de nouveau 100 programmes, un pour chaque emplacement. Les sécurisations étaient à la hauteur. Un sextillion pour la République Dominicaine, un octillion pour la Californie. Bizarrement, le programme correspondant au point dans l’Atlantique avait 14tillions.

 

26 juillet 2014

Climat 5

Ah, et moi qui croyais que j’avais fait le tour, mais il y avait encore deux sujets :

À Anchorage, Alaska, il y avait un programme pour les cent emplacements.

J’ai vérifié s’il n’y avait pas des programmes encore plus sécurisés pour chaque endroit, et c’était le cas. Pour la République Dominicaine il y avait une cascade de 20, 22, 24, 26, 28 et 30tillions de sécurisations, et chaque fois un programme. Puis une deuxième cascade avec 60, 65, 70, 75 et  80tillions. Et c’est à peu près la même chose pour chaque endroit.

J’ai pris toute l’Europe. Pour tous les programmes des cinq endroits, effacement des malédictions, guérison des Dévas et Êtres de la terre. Il ne reste plus qu’à effacer la magie.

J’ai parfois découvert de très anciens programmes. Dans le Sahara, il est vieux de 1000 ans. Il a sûrement été augmenté et mis à jour.

Bizarrement, tous les programmes sont stockés dans les capitales. Mais je pense que chaque programme contient les détails sur le lieu où il doit agir. En Europe, les programmes étaient à Paris, Rome, Lisbonne, Oslo et Stockholm.

 

J’ai beaucoup de choses intéressantes concernant les cascades chez les humains, qui peuvent aller jusqu’à 100tillions de sécurisations. C’est peut-être là que sont inscrits nos blocages principaux. J’en dirai plus demain.

 

27 juillet 2014

Climat 6

Aujourd’hui aussi, juste un petit résumé.

Les chiffres sont tellement énormes qu’on ne peut plus les comprendre. Par exemple, cent-tillions-tillions. Mais quand on les explore, on trouve tout ce qu’on a toujours voulu savoir sur soi-même. Il y a aussi des programmes sur le Soleil, sur le système solaire et finalement, aussi sur la galaxie.

Pour le système solaire : sur chaque planète il y avait les 100 programmes aux 100 emplacements, pour les perturbations climatiques. La sécurisation était gigantesque, autrement je l’aurais trouvé plus tôt.

Pour le Soleil : les 100 programmes également, mais en plus sécurisés individuellement.

Il y avait quelques programmes hautement sécurisés pour le Soleil, et je n’ai pas trouvé tout de suite à quoi ils servaient. Ensuite j’ai trouvé 100 occlusions et 100 branchements dans le chakra du cœur du Soleil. De même 5 occlusions et 5 branchements dans son chakra de la gorge.

Maintenant il faut nous souvenir que les chakras du Soleil approvisionnent les nôtres. Donc il doit bien nous manquer quelque chose. Nous ne recevons pas tout ce que nous devrions recevoir ! J’ai constaté que les perturbations étaient ciblées sur les parties de chakras Couple et Combat.

Pour la galaxie : il y avait cinq programmes nuisibles. Un pour Aldébaran, un pour Anu et trois pour la planète des Gris.

 

28 juillet 2014

Climat 7

Je me le disais bien ! S’il y a chez nous des programmes nuisibles concernant d’autres planètes, il doit y avoir sur d’autres planètes des programmes concernant la Terre. Mais je ne trouvais rien. C’est typique : on trouve une partie, et la suivante le lendemain. Je les ai donc trouvés ce matin, derrière de grosses sécurisations. Les programmes pour les cent emplacements, complets, sur cent planètes. Donc en tout 10 000 programmes. Je suis content qu’une âme créatrice ait fait le travail.

Le reste des programmes sur le climat sur Terre, avec tout ce que cela comporte, seront effacés par cette même âme créatrice.

Hier j’ai oublié de dire qu’il y avait une cascade de sept sécurisations, recouvrant chacune un programme. Sept unités pour tremblements de terre. Je les ai trouvées comme ça, isolées, et je les ai effacées. On dirait que ça a suffi.

Avec des sécurisations de l’ordre de (1000-illions)-illions j’ai trouvé 20 programmes au sujet de la Terre. Je les ai effacés, mais ils ne faisaient que recouvrir quelque chose qui se trouve sur la Terre et qui doit être enlevé. Pendant je n’ai rien trouvé, jusqu’à ce qu’il me vienne à l’idée que la Terre est une zone corporelle du Soleil. Les chakras sont dans le Soleil, et la Terre lui est reliée par un canal corporel. Et qu’est-ce qu’il y a dans les zones corporelles ? J’y ai trouvé des occlusions : un milliard.

 

Programmes à sécurisations astronomiques

L’échelle des nombre est infiniment haute, et je ne sais pas où est la fin des programmes nuisibles. Je fais simplement une étape après l’autre, et je cherche les programmes contre Karin et moi. Ce faisant je trouve aussi des programmes contre la Terre, etc. Par exemple :

 

Programme contre
26 tiliion Perception
27 " Richesse
28 " Force miraculeuse
29 " Structure corporelle
30 " Couple
31 " Perception
32 " Force miraculeuse

Et puis pendant tout un temps on ne trouve plus rien. Ce qui est typique, c’est une cascade avec 7 programmes. Mais il y en a aussi d’autres. Aujourd’hui j’étais très haut sur l’échelle, et c’était à peu près comme ça :

  Programme contre
(930 tiliion)-illion Autoguérison
(935 tiliion)-illion Richesse
(940 tiliion)-illion Puissance sur la matière
(945 tiliion)-illion Télépathie
(950 tiliion)-illion Télékinésie
(955 tiliion)-illion Télékinésie
(960 tiliion)-illion Télékinésie

Il faut juste effacer ces programmes. Tout comme les contrats, ils ne font que cacher des blocages dans le corps. Pour les blocages dans les chakras : 1000 occlusions, 1000 branchements et un programme. C’est une structure typique. Plus on efface de programmes, plus on trouve de nouveaux blocages dans les parties corporelles. Ils peuvent être hautement sécurisés, mais au moins ils sont visibles.

Je ne peux pas en dire beaucoup plus à ce sujet. Les résultats se font attendre. Peut-être n’a-t-on pas encore atteint l’extrémité du mât ? Demain je continuerai de chercher.

 

30 juillet 2014

Climat 8

Trouvé hier : 15 stations avec installations techniques, mais uniquement sur le plan subtil – donc pas électromagnétiques. Chaque station avait les cent programmes. J’ai dû les effacer.

Ce matin : il fallait s’y attendre, mais je ne l’ai pas reçu avant. Cent galaxies avaient chacune les programmes pour les cent emplacements. Certaines galaxies (une planète chacune) avaient 400 ou 1000 programmes, hautement sécurisés. Beaucoup de travail.

Cet après-midi : là aussi c’était à prévoir – 100 univers. Mais aucune complication.

Et normalement après il n’y a plus rien, n’est-ce pas ?

 

Les galaxies m’ont coûté beaucoup de temps, mais ce qui m’en prend le plus c’est le travail sur Karin et moi. C’est incroyable les montagnes de contrats qui apparaissent sans arrêt. Quand ils sont effacés, le vrai travail commence. Vérifier tous les chakras. Plus de 15 millions de bouchons et de branchements par chakra. Mais pas de la mauvaise qualité made in China. Non, de la vraie bonne qualité ! Et bien sécurisés. Aujourd’hui j’en ai eu vraiment assez.

 

31 juillet 2014

Climat 9

Et je vais donc terminer ce journal et ce mois avec le dernier article sur le climat. Le sujet m’énerve déjà pas mal. Mais c’est comme tout ce qu’ils font contre nous : sécurisations multiples.

Plusieurs fois par jour je demande si je peux maintenant améliorer le climat, et la réponse est « Non ». Et qu’est-ce que j’ai trouvé aujourd’hui ?

Un programme dans l’univers D. Il avait apparemment une influence globale sur le climat, mais je ne sais pas laquelle.

Un programme dans l’univers K, qui travaillait contre les Être de la Terre.

Après les avoir effacé, je suis allé vérifier les Êtres de la Terre. Et j’ai découvert qu’ils étaient divisés en dix âmes-groupes. Jusqu’à présent je n’avais pas bien compris que les Êtres de la Terre étaient des âmes-groupes.

Le programme K ne concernait qu’une âme-groupe d’un billion d’êtres. C’était ceux qui étaient responsables du climat. Ils sont sur la Terre, pas dans l’atmosphère, comme je l’imaginais.

La plus grande âme-groupe d’Êtres de la Terre comprend un trillion d’êtres, et la plus petite 1000. D’une façon ou d’une autre, ce sont les responsables principaux.

Et il y avait encore 4 galaxies actives contre nous.

Des 100 galaxies, 30 étaient hautement sécurisées. Elles avaient un trillion de paquets de contrats. S’il n’y avait eu qu’un seul gros paquet, j’en serais venu à bout en trois secondes. Mais de la façon dont c’était construit, il m’a fallu 200 secondes par galaxie. Ce qui donne 3 minutes 20 secondes. Pour 30 galaxies, cela fait une heure et 40 minutes de travail.

Et pendant ce travail je suis en plus dérangé par des entités. Il y en a encore qui ont des sécurisations ; il en arrive plusieurs fois par jour.

En tout cas ces perturbateurs ont réussi à me cacher 4 galaxies. Seulement jusqu’à aujourd’hui, mais ça retarde la pluie, que nous attendons tellement, d’un jour de plus.

Je n’en ai pas encore parlé : pour les 100 programmes, il s’agissait de 92 programmes de sécheresse et de 8 programmes d’inondation. 100 systèmes stationnaires sur notre planète ; ils doivent totalement freiner la circulation.