Journal 33

2014


7 juillet 2014

Programmes de duplication (duplicateurs)

Ce sont de très gros programmes, de 500 milliards de couches de programmes (comme l’orgue de l’âme, d’ailleurs), qui peuvent reconstituer les blocages qui ont été éliminés. Il ne manquait plus que ça.

Le truc avec eux, c’est qu’ils ne copient pas à l’identique ce qui a été effacé. Par exemple, des branchements peuvent être remplacés par des occlusions cachées et sécurisées par des contrats. Cela crée pas mal de confusion. On croit que c’est une chaîne de blocages, mais ça n’a pas de fin. On demande : « Est-ce que c’est infini ? » et on reçoit : « Oui ».

J’ai découvert les premiers duplicateurs dans mon sixième chakra. Il produisait des blocages à la chaîne, – avec des contrats et des sécurisations.

(L’effacement de ce duplicateur n’a pas encore fait arrêter les acouphènes. Ceux-ci me causent une énorme somme de travail. J’en parlerai quand j’en connaîtrai les tenants et les aboutissants. C’est un monde en soi.)

Le sixième chakra est le seul qui peut héberger un duplicateur. Généralement ce chakra est inutilisé. Il ne sert que chez une minorité de personnes. Et là on a le pourquoi : presque chaque personne y a un duplicateur. Et malheureusement, cela coûte beaucoup de travail de l’enlever.

Il y a aussi un autre endroit où l’on  peut trouver un duplicateur : une planète. 12 % des bonnes âmes ont ce genre de chose dans la Terre. Ils peuvent être programmés pour un maximum de 20 zones corporelles. Il en existe des versions réduites pour une zone en particulier. Chez Karin, j’en ai trouvé dix petits dans dix planètes et un gros dans la Terre. Mais cela semble être inhabituel. La plupart des gens ont un duplicateur dans la Terre.

 

8 juillet 2014

Le secret est dans les grands nombres

Qu’est-ce que la guérison spirituelle était romantique, avant ! On avait un symptôme parce quelque chose s’était mal passé dans une vie antérieure. Parfois c’était vrai et la guérison fonctionnait. Tout avait un sens et le travail spirituel était joli. Aujourd’hui, je ne fais plus que de courir autour d’énormes remparts de chiffres. Une routine ennuyeuse contre des montagnes toujours plus hautes de blocages, de sécurisations, de programmes, de contrats, etc. Ce n’est pas comme cela que j’envisageais les choses.

Les sécurisations, les contrats, programmes, etc., je les appelle simplement des « obstacles ». Il semble que le facteur principal qui décide si une personne peut guérir ou non est le nombre des obstacles, ou, pour mieux le dire, la possibilité ou non de les éliminer.

J’ai l’impression que ces dernières semaines, on m’a entraîné à avaler des quantités de plus en plus énormes de saletés. Et quand j’avais avancé d’une étape, on me présentait le boulot. Je peux le dire de cette façon : ce que je ne pouvais pas régler, on ne me le présentait pas. Et c’est pour cela que dans certains domaines, je n’avançais pas. Je ne pouvais pas découvrir les causes, ou – si on me les avait présentées – je m’y serais cassé les dents et j’aurais perdu la motivation.

Ce que je veux dire, c’est que les causes des causes des causes sont cachées derrières de gigantesques montagnes d’obstacles. C’est ça le secret.

 

Le quad

Pour mieux comprendre ces montagnes d’obstacles que je vais décrire, j’ai inventé le mot quad. Cela signifie un quadrillion de contrats. Comme je l’ai déjà dit, un contrat est plus important qu’une sécurisation. Un quadrillion de sécurisations n’est rien. Un quadrillion de contrats a déjà une masse, et peut causer des problèmes.

Pour ceux qui n’aiment pas les chiffres :

Quad signifie 4, et donc « un million puissance 4 » (mais pas dans le système américain. Avec eux ce n’est pas facile.) Le nombre de zéros est facile à trouver : un million en a 6, multiplié par 4 = 24 zéros, donc 1 000 000 000 000 000 000 000 000. Un décillion a donc 6 fois 10 zéros, donc 60 zéros. Mais je ne vais pas l’écrire.

La même chose est valable pour les amis des chiffres.

Donc, un quadrillion de contrats = un quad. Celui qui veut effacer une telle quantité de contrats doit avoir déjà éliminé beaucoup de blocages de ses chakras. Quand on a réussi avec un quad la vie commence, parce que les choses vraiment importantes sont sécurisées par plusieurs quads.

 

Grands programmes de l’âme (avec et sans sécurisation)

L’orgue de l’âme est un gros programme de l’âme. Mais il existe aussi des programmes aussi gros sur d’autres sujets : la richesse, le succès, la force de guérison, la perception, le couple, etc. Beaucoup de nos désirs peuvent être bloqués par de grandes quantités de programmes de l’âme. On peut éliminer autant de blocages que l’on veut, tant qu’un tel programme est encore là, on n’avance pas.

 

Les programmes eux-mêmes sont déjà d’une densité qui vous donne du pain sur la planche. Mais quand on en a résolu 5 %, les quads commencent. D’abord peut-être un seul, mais ça monte vite à 10, 20, 50, 100, 200, 500, etc. Pour les programmes de l’âme importants cela peut aller jusqu’à 10 millions de quads.

J’ai écrit hier que pour 1000 il me fallait 15 secondes. Déjà pour 10 000 quads je trouvais que ça durait trop longtemps. J’ai donc modifié ma technique et à partir de 10 000 je change de tactique. Mais je ne vais pas tout expliquer.

Si le programme de l’âme est sécurisé, il devient difficile à trouver. J’en ai trouvé un chez moi ; je n’ai compris de quoi il s’agissait qu’une fois la sécurisation enlevée : cela concernait l’immortalité. La sécurisation était truffée de quads. La dernière montagne de contrats de cette sécurisation avait 10 milliards de quads !

Un second programme sécurisé de l’âme disait que je n’avais pas le droit de guérir Karin. Dans son âme à elle il y avait un programme selon lequel elle n’avait pas le droit d’être guérie. Et ainsi de suite.

 

Petits programmes sécurisés de l’âme

Il existe de petits programmes, par exemple pour certaines zones à problèmes. Ils peuvent concerner une ou plusieurs parties du corps. Par exemple une vertèbre et deux muscles, pour provoquer des douleurs dorsales. Le programme protège les blocages installés (paquet de 500 programmes, bouchons, clous…) Ce programme peut être relativement petit, la sécurisation est exactement aussi importante que pour les gros programmes.

 

Énormes sécurisations dans les chakras

Concernant le thème « Je ne dois pas guérir Karin » j’ai trouvé chez moi, dans les cinq chakras énergétiques (1 à 5) 1000 branchements et 1000 bouchons. Chacun avait une sécurisation – et pas des moindres. Dans le premier chakra les sécurisations se terminaient avec un million et deux millions de quads. Dans le chakra de la gorge c’était 100 milliards et 200 milliards de quads – la plus importante quantité que j’aie jamais trouvée.

 

La fin du mât ?

Je crois qu’avec 200 milliards de quads, on a atteint le maximum. Il faut bien fabriquer tous ces obstacles, et les êtres obscurs ont aussi leurs limites. Et même si les chiffres devaient encore augmenter, je peux gérer. On verra bien si de cette façon je viendrai à bout des derniers secrets de notre univers. Les prochaines semaines d’exercices pratiques le montreront.

 

11 juillet 2014

Le déci

On était loin d’avoir atteint le bout du mât. Deux valeurs apparaissaient souvent : 10 quadrilliards et 100 quadrilliards de quads. Mais ça peut monter encore plus haut. J’ai trouvé chez moi, dans mon corps, des décillions et pour finir des décilliards de quads. Un décilliard de quads est le plus grand regroupement de contrats existant.

Je l’appelle un déci.

Bien sûr on peut trouver de plus grandes quantités de contrats, mais alors on utilise plusieurs décis. Cela fait deux jours que je travaille avec des décis, et c’est le mode de regroupement le plus important.

 

Le déci chez les âmes groupes de type A

Par « type A » je veux parler des insectes et des petits animaux. J’y ai fait des découvertes fort intéressantes en me penchant sur le cas de nos moustiques. L’âme d’un tel groupe ne peut évidemment pas se trouver dans un seul moustique, à la vie si courte. Elle se trouve dans une plante, qui vit longtemps, à choisir, dans un arbre.

Alors j’ai voulu savoir ce qu’il en était des chakras. Bien sûr ils sont aussi dans l’arbre. Donc, les chakras du cœur, de la gorge, du front et de la couronne sont tous dans le même arbre. Il n’y en a pas d’autres. Chaque moustique dispose de quatre connexions vers cet arbre.

Et quel est le rapport avec les décis ? Toutes les âmes groupes sont manipulées. Je l’ai remarqué surtout au fait parce qu’elles se concentrent dans les maisons. Plus qu’avant. La manipulation se cache derrière un déci. J’en ai trouvé, un seul, derrière chaque race. Cela me dit que les méchants garçons pensaient ainsi les rendre toutes invincibles. Jusqu’à présent ils avaient raison.

Après avoir éliminé le déci j’ai trouvé pour toutes les races une série de dix programmes dans l’âme. Je ne les ai pas tous examinés, mais il y en a un qui dit que les insectes doivent tolérer d’être utilisés pour de la magie. Le dérangement de leur communication et de leur télépathie était aussi programmé.

Le chakra du cœur et celui de la gorge avaient des branchements protégés une fois de plus par un déci. Plus, comme d’habitude, 200 trillions d’êtres méchants et guérissables. Et pour finir de la magie, qu’il a fallu effacer.

Il y a énormément d’âmes groupes qui doivent être traitées de cette même façon. Rien que pour les moustiques il y en avait 13 sur notre île.

Pour les animaux supérieurs (chiens, chats…) l’âme groupe est dans la Terre, et chaque animal a ses quatre chakras. C’est la même chose pour les Deltas, les Betas (indo-japonais), l’âme groupe dominicaine, etc.

Les chats et les chiens font le plus souvent partie de l’âme groupe des lions à quatre pattes. Il y avait 100 décis pour elle. J’ai effacé les dix programmes. Mais il faut libérer les chakras séparément pour chaque animal.

 

Les décis chez les humains

Tout dépend du degré de dangerosité de la personne. Pour la plupart des gens ce sont 100 décis qui sont employés. Mais attention à celui ou celle qui a ramené de son passé un plus grand potentiel. Là on arrive vite à un million. J’en écrirai plus demain à ce sujet.

 

13 juillet 2014

Entre deux

Persiste et signe, le déci est l’unité la plus grosse. Chez Karin et moi on a utilisé des blocages jusqu’à 2 milliards de décis. Mais c’est une totale exception (mais je suis aussi venu à bout de telles quantités). Ce qui est plus courant ce sont des blocages de un million jusqu’à cent millions.

J’ai la très forte impression que je suis arrivé à un point où il n’y a plus aucun blocage invincible. Je saurai bientôt si c’est vrai. Il reste évidemment encore du travail ennuyeux à faire quand il y a des structures compliquées, mais j’ai remarqué qu’avec le temps, tout devient plus simple.

Je suis trop fatigué aujourd’hui pour entrer plus dans les détails. Les nouvelles possibilités ont ouvert la voie à de plus en plus de sujets de travail. Et tout est important. En plus des thèmes qui nous concernent il y a en ce moment beaucoup de travail à faire autour de l’élite. Je ne peux pas encore écrire à ce sujet. Mais ils n’aiment pas du tout ce que je leur fais et ils ordonnent donc aux derniers sorciers sécurisés qui leur restent (et oui, il en reste encore) de m’attaquer. Tout cela me fatigue.

Je regrette d’écrire si peu, mais chaque jour il y a de gros progrès (à moins que tout ceci ne soit le fruit de mon imagination). Chaque jour en vaut la peine.

 

14 juillet 2014

Encore un entre deux

Je suis de nouveau épuisé. Mais il faut que j’annonce quelque chose. Il y a eu une sécurisation compliquée, où étaient absolument tous les membres du club des vilains. Tous les Deltas, envahisseurs, ceux de la race D et toutes les races méchantes et les humains à l’âme bonne qui s’étaient fait acheter, se trouvaient à l’intérieur de ce bouclier de protection (à l’exception des Deltas, envahisseurs etc. qui avaient pris parti pour le bien).

Pour dissoudre ce bouclier il a fallu que je connaisse le nombre exact des êtres impliqués : il y en avait 1,65 milliard. Cela m’a étonné.

Deuxième nouvelle : les 10 000 membres supérieurs de l’élite tiraient toujours leur énergie d’autres êtres. Leurs sécurisations (chez la victime) étaient tellement grosses qu’il y a encore une semaine, j’aurais été incapable de supprimer le branchement. Les victimes étaient pompées à chacun des cinq chakras, qui étaient sécurisés par d’énormes quantités de contrats (de 100 à 100 000 décis). J’ai eu beaucoup de travail ces trois derniers jours.

 

16 juillet 2014

En fait j’arrive à peine à suivre. Tellement de choses nouvelles, en si peu de temps ! Et tellement de travail ! Je vais juste résumer certaines choses :

 

Énergie de survie pour  les Deltas & Co

Il semble qu’il y ait deux races méchantes qui n’ont pas de 2e chakra. Les Deltas et une des 14 races inconnues. Évidemment ils ont des problèmes quand ils n’arrivent pas à se procurer une énergie étrangère. J’ai trouvé un approvisionnement de secours, derrière de très grosses sécurisations. En Israël et à Puerto Rico il y a une installation souterraine avec chacune 100 000 enfants et adolescents.

C’est cela que je cherchais, parce qu’il y a dans mon voisinage quelques Deltas qui sont encore en pleine forme. C’était pour une autre raison, dont je vais aussi parler, mais j’ai commencé par trouver ça.

Les 100 000 enfants de Puerto Rico approvisionnent 20 millions de Deltas. Cela signifie 200 branchements par enfant. En Israël c’était 20 millions de l’autre race qui avaient leur approvisionnement. Je suppose que pour des raisons liées à leur croissance, les enfants ont beaucoup d’énergie dans leur 2e chakra. Il y a plus de 20 millions de Deltas, mais tous n’ont pas un approvisionnement de secours.
Les 200 branchements étaient sécurisés par un million de décis. Et donc, ces 200 000 enfants m’ont donné beaucoup de travail. Ce que des mages noirs ont bien sûr voulu m’empêcher de faire.

À propos : d’après mes questions, je devrais en avoir fini avec ces mages dans deux jours. On verra bien ! Quoi qu’il en soit, je dois tous les jours nous (Karin, moi, les chats, la maison, les meubles) nettoyer de la magie.

 

Sorciers en mission avec importantes sécurisations

En fait c’était la réponse à la question que je posais plus haut, de savoir pourquoi certains Deltas sont encore en pleine forme et éclatants de santé. Ce sont des gens que nous connaissons, de temps en temps on a affaire à eux, et… ils ont pour missions de nous envoyer régulièrement de la magie.

Qu’est-ce qui s’’était passé avec l’une d’entre eux, une femme particulièrement belle ? Elle avait conclu un marché, d’après ce que j’ai trouvé. Elle obtient ce qu’elle veut – en l’occurrence la beauté – si elle attaque régulièrement Karin avec de la magie. Mais la beauté venait d’une 3e personne. Des entités lui avaient installé des branchements aux 1er, 2e et 3e chakra qui permettaient d’approvisionner l’autre en beauté.

On lui a décrit très précisément les attaques qu’elle devait provoquer. Il s’agissait de trois parties de chakras. Et j’ai remarqué que ces attaques portaient toujours sur des parties de chakras. Le plus souvent contre « aides » puisque c’est là qu’est la richesse, et contre le « centre du moi » où se trouve beaucoup de force personnelle. Le plus souvent cela vise trois ou quatre parties de chakras bien choisies.

Pourquoi je n’ai découvert ce sujet que maintenant ? Cela tient au nombre très élevé des sécurisations. Il faut encore que je donne une petite explication. Ce que je considérais dans Journal 30 comme énorme est devenu depuis la base des grandes sécurisations. Vous pouvez trouver dans cet article une super boule à 100 000. Si maintenant je parle d’une sécurisation à un million, c’est un million de ces super boules. C’est beaucoup. Un milliard de décis me prend aujourd’hui trois secondes. Pour un milliard de sécurisation il me faut 40 secondes. Et il y a quelques jours, je ne serais jamais venu à bout de telles quantités.

Pour rendre les sorciers inoffensifs, je leur prends l’énergie qu’ils ont volée. C’est-à-dire que j’enlève les trois branchements installés chez la troisième personne. Dans les cas importants, ils ont dix milliards de décis (aucun problème) et 5 fois 1 milliard de boucliers. C’est un peu plus de trois minutes, si aucune attaque n’intervient. Mais elles interviennent de toute façon. Quand il n’y a qu’un sorcier et trois chakras concernés, mais pour Karin il y en avait cinq et pour moi deux.
 
La magie est chaque fois sécurisée par un milliard de décis, ou plus. Cela peut prendre un certain temps de l’effacer.

Oui, je me plains un peu de la charge de travail. Parfois j’en ai vraiment assez, et je m’en excuse auprès de tous ceux qui aimeraient bien avoir une séance. Pour l’instant c’est encore hors de question.

J’ai fait le test – il y a 59 sorciers qui s’occupent de 33 personnes du forum. Cela fait presque deux par personne. On dirait bien que dans le monde entier il n’y a pas une seule bonne âme qui ne soit attaquée. Mais la plupart des sorciers ont pourtant été désarmés ces dernières semaines. Il ne reste qu’un petit pourcentage qui dispose encore d’un approvisionnement énergétique sécurisé, et qui ne peut pas être traité collectivement. Le sujet n’est pas clos.

Un autre sujet est la magie. Il en colle par millions et milliards de décis aux parties de chakras des victimes.

 

Importants programmes de l’âme

Nous avons tous des programmes dans l’âme dirigés contre notre immortalité. Le fait d’effacer ce genre de programme ne veut pas dire que nous devenions automatiquement immortels. Non, en fait c’est là que le travail commence. Mais il est impossible d’arrêter la dégénérescence du corps tant que le programme est encore là.

J’ai encore trouvé toute une série de programmes importants :

Des programmes pour oublier les existences précédentes et pour oblitérer les capacités. Pour moi c’était

  • Un programme anti âme créatrice
  • Un programme anti Lémurie
  • Un programme anti Atlantide
  • Un programme anti Dragon
  • Un programme anti vies antérieures
  • Un programme anti vies antérieures importantes

 

Karin en avait encore plus.

Le fait de les effacer a déclenché une avalanche de programmes du premier chakra.

Quand j’ai examiné les chakras, il y avait pour chacun un million de branchements, 100 000 occlusions et un programme par chakra. Le tout évidemment garni de sécurisations.

Les programmes de l’âme en sont entre temps à entre un et dix milliards de décis. Je crois que les sécurisations de ces programmes nocifs ont vraiment atteint une limite indépassable. Je pense que dix milliards de décis sont le maximum. Je ne peux rien m’imaginer qui soit plus important.

Ce n’est pas encore tout, mais ça suffira pour aujourd’hui. De nouveaux sujets appellent.